Le déroulement d’une séance de thérapie familiale

 

Comment se déroule une thérapie familiale ?

 

L’objectif est de pouvoir travailler avec tous les membres de la famille (parents-enfants) afin de mieux comprendre le contexte, les rôles et places de chacun dans ce système familial. Il n’y a pas de thérapie type, mais différentes approches (systémique, psychanalytique). Certains thérapeutes proposent un travail en Co-thérapie.
Le premier entretien va permettre d’analyser la pertinence d’une thérapie familiale et ses modalités (rythme, participants, durée.). Il faudra définir les objectifs de travail à réaliser, avec l’accord de tous, pour que chacun ait une place active dans ce changement souhaité. Ce travail permettra une prise de conscience nécessaire à tout changements. Chacun des membres de la famille aura un espace pour exposer la situation, évoquer ses difficultés et exprimer ses émotions et ressenti.

 

Combien de temps dure une thérapie familiale ?

 

Ce sont généralement des thérapies brèves. Chacune des consultations pourra modifier les relations familiales. Après quelques séances un temps d’évaluation sera proposé pour vérifier la pertinence du la poursuite du travail.
Le rythme peut être de 3 à 4 semaines. Pour certaines familles, il s’agira de dépasser une crise et d’aider la famille, en reprenant confiance et dialogue à poursuivre le cours de son histoire.
D’autres famille, notamment lorsque l’un des membre souffre dune pathologie psychiatrique lourde bénéficieront d’une travail plus long. La violence et la durée de la crise traversée marqueront plus profondément une famille. La thérapie familiale permettra également de maintenir un cadre rassurant, entourant où le travail se poursuivra.

 

Comment choisir un thérapeute familial ?

 

C’est avant tout une rencontre. Les médecins, psychologue ou psychiatre peuvent suggérer l’indication d’une thérapie
familiale et peuvent donner les coordonnées des thérapeutes qu’ils reconnaissent. Les thérapies peuvent être pratiquées en cabinet libéral ou en institution. Si le choix s’oriente vers une thérapie en cabinet libéral, il conviendra d’être attentif à la formation, l’expérience, et les pratiques du thérapeute familial.
N’hésitez pas à prendre le temps de faire connaissance lors d’un échange téléphonique et lui poser toutes les questions qui vous paraissent importantes. Si cette première approche vous convient, alors la première consultation sera l’étape suivante.